Dans le prolongement du rapport d’études de Laurent Lardeux, chargé d’études et de recherche à l’INJEP, intitulé « Engagement transnational des descendants de migrants », l’INJEP a organisé le 20 juin dernier une conférence-débat qui a été l’occasion de mettre en lumière le cumul des identités des jeunes issus de l’immigration et la pluralité des formes d’appartenance entre pays d’origine et pays de résidence.

Retour sur cette rencontre ICI