Dans « Écrire Liberté », Lauriane Clément raconte sa rentrée en classe d’accueil, au lycée Bergson à Paris, la motivation sans borne des élèves, de leurs professeurs et leurs galères. Elle décrypte le dispositif de scolarisation des enfants étrangers, réfugiés et migrants par cette galerie de personnages, que l’on suit sur une année scolaire.