Dans le quartier de la Chapelle, au nord de Paris, des centaines de migrants vivent dans des conditions déplorables.

Parmi eux, de nombreux jeunes hommes mais aussi des mineurs et des familles avec de très jeunes enfants. Ils cohabitent avec des toxicomanes, accrocs au crack, délogés, eux aussi, de leur campement de fortune.

 

Récit d’une journée dans un quartier marqué par la détresse.

 

Vous pouvez consulter ici l’article réalisé de Julia Dumont par Info Migrants